BaleParis SG Krychowiak voit des progrès

Ligue des Champions | 05 commentaires
Publié le 02 Novembre 2016 à 11h07 par Ricardinho
Profitant de la blessure de Thiago Thiago Silva Silva, Grzegorz Grzegorz Krychowiak Krychowiak a pu participer à la victoire des Parisiens face au FC Bâle. Le défenseur d'un soir a donné son analyse sur la rencontre.
"Chaque match est difficile, mais on a eu le contrôle pendant une bonne partie du match. On mérite de gagner cette rencontre. On travaille dur pour être au top. On va de l'avant. L'équipe progresse à chaque match. Tout le monde est content. Même si on a marqué sur la fin de match, ça reste une victoire. On va se concentrer sur le championnat avec la prochaine rencontre contre Rennes. On joue chaque match pour gagner et on va tout faire pour terminer premier de ce groupe," a commenté le Polonais après la rencontre.
Champions League Champions League - 01.11.2016
Bale
Champions League Champions League - 01.11.2016
1 - 2
Paris SG
Grzegorz Krychowiak
Thiago Silva

caractères restants
levrai (2452 commentaires) - 02 Novembre à 11h13 - Réagir
Avec les Ultras au Parc, c'est du champagne !
Avatar de Makkko
Makkko (14423 commentaires) - 02 Novembre à 11h50 - Réagir
la progression aujourd'hui c'est quoi? savoir gagner lorsqu'une equipe revient a égalité? surtout a 11 c 10 !
Avatar de Bunouf
Bunouf (345 commentaires) - 02 Novembre à 12h32 - Réagir
J'ai pas vu le match, il a été bon ?
Avatar de GordonFreeman
GordonFreeman (8909 commentaires) - 02 Novembre à 14h10 - Réagir
Avatar de Bunouf Bunouf en DC il n'a pas démérité. Si on considère le but Suisse venu d'ailleurs, il n'a pas fauté. Il a fait le job.
Avatar de cmai
cmai (7586 commentaires) - 02 Novembre à 15h46 - Réagir
Une ou deux passes mal ajustées pour Krychowiak mais une belle présence notamment sur les balles hautes. La progression je la vois en terme de fluidité dans le jeu, demaîtrise tactique et technique notamment dans la récupération des ballons perdus, dans les changements alternant le jeu de passes à dix avec la recherche de la profondeur, les montées mieux marquées des latéraux (seconde MT) et surtout moralement cette fin de match avec trois occasions franches avec ce but magnifique (même à onze contre dix)