Ligue 1

MontpellierParis SG
Riolo - "Le PSG s'est planté partout"

Ligue 1

MontpellierParis SG
Riolo - "Le PSG s'est planté partout"

Publié le 04 Décembre 2016 à 10h19 par Tony
Après la défaite du Paris Saint-Germain (3-0) samedi après midi contre Montpellier, le journaliste Daniel Riolo n'a pas été tendre avec les joueurs d'Unai Emery.
Sur son blog, Riolo a déclaré : "Le PSG s'est planté partout. La compo et les choix d'Emery d'abord. Ce milieu avec Blaise Matuidi Matuidi, Grzegorz Krychowiak Krychowiak et le jeune Christopher Nkunku Nkunku pose question. Angel Di Maria Di Maria aligné devant doit-il prendre le jeu pour que ça soit plutôt un 4-4-2 ? Le problème, c'est que le système n'est rien. Comme dit Sacchi, il n'y a rien de moins important que le système quand tes joueurs ne font rien, quand tes intentions sont inexistantes. Tous ont été nuls. Prendre 3/0 à Montpellier, c'est grave. Une telle claque, c'est terrible. Anachronique. Ça ne doit pas exister une telle défaite pour ce PSG ! Trop de joueurs se prennent pour d'autres, trop de joueurs n'ont plus d'humilité. Alphonse Areola Areola a été bien trop protégé. Pour tout le monde. Il a effacé Kevin Trapp Trapp avec trop de facilité. Quelle sévérité avec Kevin Trapp Trapp la saison dernière. Quelle indulgence avec Alphonse Areola Areola cette année. Le joueur français est surprotégé. Hatem Ben Arfa Ben Arfa doit jouer. Layvin Kurzawa Kurzawa doit être titulaire. Serge Aurier Aurier est un cador mondial ! Mais les mecs y croient ! C'est ça le problème. Il n'y a pas de statut acquis dans le sport de haut niveau ! Le jeu tête en l'air ou baissé de Moura Lucas Lucas. La nonchalance de Angel Di Maria Di Maria qui veut tout faire et rien. Grzegorz Krychowiak Krychowiak perdu, Blaise Matuidi Matuidi, rarement vu aussi mauvais."

caractères restants
Avatar de cmai cmai 8050 - 04 Décembre à 16h42
On reçoit au Parc quatre fois sur cinq matches d'ici au 21 décembre : l'occasion pour Paris de faire pratiquement oublier ce triste match à La Mosson et de finir l'année sur une note positive. L'occasion aussi de récupérer prochainement Javier Pastoré et Adrien Rabiot et de permettre à HBA et à Jesé de continuer à monter en puissance pour être prêts à la reprise en janvier. Motta et Verratti devant la défense pour retrouver une assise solide et une rampe de lancement, avec le retour rassurant de Kevin Trapp. Confiance à Unaï Emery pour tirer toutes les leçons de cette grosse déception et faire réagir, sans délai et positivement, tous les joueurs.