Coupe de la Ligue

Paris SGMonaco
Matuidi - "Prêts à faire un grand match"

Coupe de la Ligue

Paris SGMonaco
Matuidi - "Prêts à faire un grand match"

Publié le 31 Mars 2017 à 12h00 par Ricardinho
A la veille d'affronter l'AS Monaco en finale de la Coupe de la Ligue, Blaise Blaise Matuidi Matuidi a affiché toute sa motivation. Le milieu de terrain estime son équipe largement capable de remporter le trophée.
"Les derniers internationaux sont revenus ce jeudi. Nous sommes tous prêts à faire un grand match samedi. C'est une finale, on a donc à coeur de gagner ce match. Nous avons les joueurs pour. On va se donner tous les moyens de décrocher ce trophée, qui nous appartient depuis trois saisons maintenant. On va essayer de continuer sur cette voie. Il y aura une très belle équipe en face, mais nous sommes capables de la mettre en difficulté. On va tout faire pour remporter cette rencontre," a assuré l'ancien Stéphanois sur le site officiel du club.

"On est habitué à disputer ce genre de matches"


Questionné sur la préparation spécifique d'une finale, il affirme que le PSG à désormais l'habitude : "C'est forcément différent. Après, on est habitué à disputer ce genre de matches. Ces dernières saisons, nous avons joué beaucoup de finales ! On va tout faire pour poser des problèmes à Monaco, et jouer notre jeu comme on en a pris l'habitude ces derniers temps, que ce soit en championnat ou dans les deux coupes nationales," a-t-il ajouté.

Enfin, Blaise Matuidi Matuidi a glissé quelques mots sur la délocalisation de la finale, qui se jouera cette année au Parc OL : "Cela ajoute un peu de piment à la compétition. Peut-être que certains pensaient que le fait de jouer les finales au Stade de France étaient un avantage pour nous, même si je pense que les spectateurs étaient à chaque fois partagés. A mon avis, même à Lyon, un maximum de supporters parisiens se déplacera. A nous de faire en sorte que le public soit acquis à notre cause"

caractères restants
Avatar de cmai cmai 8039 - 31 Mars à 15h20
Confirmation : Monchi à la Roma, rien n'est (encore) signé !