BarceloneParis SG Ménès s'incline devant Emery

Ligue des Champions | 09 commentaires
Publié le 17 Février 2017 à 16h11 par Tony
Pourtant très critique envers l'entraîneur du Paris Saint-Germain Unai Emery, le journaliste Pierre Ménès a retourné sa veste et a félicité le coach parisien après l'éclatante victoire face à Barcelone.
Dans sa chronique pour Direct Matin, Ménès a confié : "Ce que j'ai adoré lors de ce match contre Barcelone, c'est cette faculté qu'a eue le PSG à changer sa tactique. Sous Laurent Laurent Blanc Blanc, le PSG s'imposait par son style ou échouait avec ses idées. Là, le Paris version Emery a proposé aux Catalans, une opposition à laquelle ils ne s'attendaient pas. Pas de bagarre pour la possession. Paris s'est concentré sur le pressing, sur sa capacité à récupérer le ballon dans le camp barcelonais comme sur le but de Julian Draxler Draxler. Le Barça a été étouffé."
Champions League Champions League - 08.03.2017
Barcelone
Champions League Champions League - 08.03.2017
6 - 1
Paris SG
Julian Draxler
Laurent Blanc

caractères restants
gigizekid (187 commentaires) - 17 Février à 18h30 - Réagir
bah oui gros c'est ce qu'on t'explique depuis le mois d'aout
Avatar de colrado
colrado (288 commentaires) - 17 Février à 19h50 - Réagir
au contraire du guignol de RMC il a le mérite de se remettre en question , reconnaissons lui cette qualité , tout le monde peut se tromper.
Avatar de cmai
cmai (7572 commentaires) - 17 Février à 23h16 - Réagir
Surtout, Emery préparera soigneusement le match retour avec son effectif arrivé en forme au bon moment
Avatar de zlatibra
zlatibra (1295 commentaires) - 18 Février à 00h39 - Réagir
Encore un qui retourne ( encore une fois ) sa veste
Avatar de Ambroise
Ambroise (100 commentaires) - 18 Février à 01h16 - Réagir
Je jubile pas j'espère juste que tous les mecs qui ont dit qu'Emery était un mauvais entraîneur vont se remettre en question comme le fait Ménès car la plupart des trucs qui ont été dit sur Emery sont tout simplement scandaleux
Avatar de cmai
cmai (7572 commentaires) - 18 Février à 07h13 - Réagir
Et que dire aujourd'hui pour Edinson Cavani, la "tête de Turc" de Pierre Ménës ? Quand à Paris il ne jouait pas à son poste de prédilection, qu'est ce qu'il s'est mangé comme quolibets ! Mais c'est en début de cette saison, quand il est revenu de blessure et qu'il a pataté pendant près de six semaines qu'on aura pu lire et entendre, tout ce temps et de toutes parts, une incroyable diarrhée verbale à son sujet. Tout cela est à classer sans suite Edinson fait montre depuis septembre de son véritable talent avec la totale confiance de ses partenaires et du staff. C'est tellement mieux ainsi, n'est-ce pas Pierrot ?
Avatar de Makkko
Makkko (14411 commentaires) - 18 Février à 09h34 - Réagir
mwé emery a eut ses petits moments de defaillance, de choix bizarre... un match ne peut pas tout faire... si j'ai ete c***toute ma vie et que je fais une BA, elle n'effacera pas le passé pour autant hein... mais son super coup contre le barça c'est aussi la motivation des joueurs qui font qu'ils se sont donnés a 300% du coté d'emery, c'est le cas depuis janvier aussi ... les nouveaux joueurs y sont pour quelque chose, surement la peur de la concurrence, surtout pour di maria
Avatar de cmai
cmai (7572 commentaires) - 18 Février à 11h14 - Réagir
Si tu ne l'as pas déjà fait Avatar de Makkko Makkko, écoute Didier Roustan dans son "lové si in the air" disponible sur le site de l'équipe. C'est GordonFreeman qui m'y a incité et il a bien fait.
Avatar de cmai
cmai (7572 commentaires) - 18 Février à 11h19 - Réagir
L'autre texte qui m'a paru intéressant, c'est celui de Pascal Praud sur ce site, dans son spectaculaire retournement de veste ! Mon impression est que Paris a réussi (enfin) à lancer le nouveau cycle, l'après Zlatan, depuis la défaite à Guingamp. Le match formidable contre le Barça s'y trop "parfait" pour n'être qu'une illusion ;-))