Ligue des Champions

BarceloneParis SG
Dans les coulisses de la préparation du PSG

Ligue des Champions

BarceloneParis SG
Dans les coulisses de la préparation du PSG

Publié le 16 Février 2017 à 10h06 par Clement
Ce mardi, face à Barcelone, Unai Emery jouait à quitte ou double. L'entraîneur espagnol a remporté le jackpot (4-0). Le Parisien nous propose une immersion dans la préparation de cette victoire historique. Extraits des dossiers les plus chauds.

Le dossier Angel Di Maria Di Maria


Grand artisan de la victoire du PSG sur le Barça, avec un doublé magistral, Angel Angel Di Maria Di Maria semble retrouvé. Il a livré, ce mardi, sa plus belle performance sous le maillot rouge-et-bleu. Celle ci n'est pas due au hasard. Bien aidé par l'arrivée de Julian Julian Draxler Draxler au mercato hivernal, Unai Emery décide de piquer son joueur en le mettant sur le banc des remplaçants, et cela même contre Monaco, lors du choc tant attendu.

El Fideo aurait pu douter ou même partir. Il n'en est rien, et cela est bien dû à la gestion Emery. Le Parisien nous rapporte que le technicien espagnol n'a cessé de l'encourager et de lui laisser entendre qu'un poste de titulaire l'attendait à condition qu'il se réveille. Progressivement, Angel Di Maria Di Maria retrouve son niveau jusqu'à l'apothéose, ce mardi soir, face au Barça. Brillante relance.

Le dossier Thiago Thiago Silva Silva - Presnel Kimpembe Kimpembe


Face au LOSC, Thiago Thiago Silva Silva a été touché au mollet. Le capitaine parisien, ménagé contre Bordeaux, a finalement dû déclarer forfait. Le staff parisien l'avait anticipé, et ne doute pas une seconde : c'est Presnel Presnel Kimpembe Kimpembe, 21 ans, aucun match de Ligue des Champions, qui le remplacera pour tenter de stopper la MSN.

Encore une fois, la gestion d'Unai Emery est remarquable. Dans le soucis de ménager mentalement son joueur et de la protéger de la presse, Unai Emery et son staff n'annoncent le forfait de Thiago Thiago Silva Silva qu'au dernier moment. Ce n'est alors qu'à un jour du match que Presnel Kimpembe Kimpembe apprend sa titularisation. Le Titi parisien n'a pas le temps de cogiter. Il éclaboussera le match de son talent.

Une préparation tactique millimétrée


Si le PSG a su faire déjouer le FC Barcelone, c'est aussi grâce à un travail tactique dantesque réalisé par son staff. Depuis le 12 décembre, date du tirage, Unai Emery et ses assistants ont épluché de nombreux matchs du FC Barcelone. Samedi dernier, à trois jours de la veille du match, il est temps d'indiquer aux joueurs la tactique qu'ils devront adopter face aux Blaugranas.

Unai Emery axe son travail sur le pressing. Pour lui, le succès passe d'abord par un harcèlement constant du FC Barcelone pendant quatre-vingt-dix minutes. Le coach basque insiste aussi sur le repli défensif des deux attaquants de côté, Angel Di Maria Di Maria et Julian Draxler Draxler, pour bloquer les latéraux barcelonais. Enfin, il explique à son trio du milieu qu'il devra harceler le porteur du ballon en phase défensive. Trois axes que l'on a clairement vu le jour du match.

Le mot de la fin revient à Sofiane Feghouli, meneur algérien qui a évolué sous les ordres d'Unai Emery à Valence : "Emery est digne des plus grands. Un récital tactique. Le mérite lui en revient ! C'est à étudier par tous les joueurs et les entraîneurs en devenir !" On n'aurait pas dit mieux, bravo Unai.

caractères restants
Avatar de GordonFreeman GordonFreeman 9228 - 16 Février à 14h46
Quel plaisir de revoir encore et encore ce match sur Bein. Malgré le recul, les poils se dressent encore. Quel match, c'est incroyable. Match hyper carré et d'un réalisme froid comme la banquise. Niveau chirurgical c'est pas mal non plus. Vivement le match retour avec les mêmes onze guerriers sur le terrain.
Avatar de cmai cmai 8039 - 16 Février à 17h53
Emery : le professionnel. Il ne manquait que l'adhésion de notre effectif à ses méthodes. Voila qui est fait et très bien fait :les choses sérieuses peuvent commencer )
Avatar de zlatibra zlatibra 1418 - 16 Février à 21h11